Mes facs, mes amis, mes voyages... * Ma vie Version Française

La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter

01 août 2010

Quelques nouvelles de Fouras !

Un petit article avant de profiter d'une éclaircie pour filer à la plage !

Et oui, aujourd'hui le soleil a bien du mal à se montrer ! Heureusement, j'en ai profité hier ! Après une petite promenade à vélo qui me vaut quelques courbatures aujourd'hui, je suis allée expérimenter la Grande Plage. Pour vous la faire courte, il y a 5 plages à Fouras : la Plage Nord, à 10min de la maison, la Grande Plage, à 20 min, et trois petites plages encore inexpérimentées. La plage nord est très chouette puisqu'elle est à deux pas. Sauf qu'en ce moment, les marées ne sont hautes qu'à 20h-21h et que la mer est donc loin, trèèèès loin à l'heure de se baigner. Heureusement, il y a la Grande Plage. Là, la mer ne part jamais très loin. En plus, comme son nom l'indique, elle est plus grande, il y a donc beaucouuuup plus de monde. Je sais pas vous, mais moi, au grand désespoir de Souricette, j'aime la plage quand il y a du monde. C'est vrai quoi, sinon c'est pas drôle, y a rien à regarder ^^.

Revenons donc à nos moutons. Hier après midi, j'arrive à la Grande Plage, je passe la plage au radar en long en large et en travers, et j'avise un coin de sable inoccupé, à proximité d'un saumon. Parfait.

Il s'avéra finalement que le saumon était d'une inutilité surprenante. Faut dire qu'il était avec ses parents, ça n'aide pas. Mais il aurait pu se jeter à l'eau, au sens propre lol. Qu'importe, moi, j'ai bronzé, je me suis baignée, puis j'ai rebronzé tout en lisant « Merde happens », le 3ème roman de Stephen Clarke que vous devriez lire très vite si ce n'est déjà fait.

Si les quelques saumons sont inutiles, les sardines en revanche me font bien rire. L'autre jour, 4 sardines étalées sur la plage ont passé leur temps à se retourner en même temps que moi et à m'observer attentivement à travers leurs lunettes de soleil. Elles se sont même mises à l'eau environ 30 centièmes de secondes après que je m'y sois mise, mais ont rapidement abandonné puisque d'un coup de nageoire, je les ai semées. Elles étaient flippantes ces sardines, moi je vous le dis.

Hier, alors que je bronzais tranquillement, je vois 3 sardines approcher. L'un d'elle me passe à ras des doigts de pied et s'exclame : « Waaaaaa nique sa mère !! » (Ce compliment me va droit au coeur mdr) La seconde rétorque : « Ca donne envie de l'éclabousser » (oui oui, les sardines sortaient de la mer) et la 3ème « Noooooon ! Arrête, déconne pas mec !! ». Ouais, déconne pas sinon tu vas te prendre un coup de nageoire de saumonette mon petit ^^. Bref, les 3 sardines sont passées, sans comprendre que ce n'est pas parce que j'ai des lunettes de soleil sur le nez que je n'ai pas les yeux grand ouverts mdr. Mignonnes ces sardinettes.

Mais que vois-je ? Les nuages ont pris la poudre d'escampette ! Vite, j'enfile mon maillot, et je cours à la plage ! La suite des aventures, ce sera pour une prochaine fois !

Bisous !!

Posté par karolinka à 16:41 - Ailleursland... - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2010

Ce n'est qu'un au revoir !

Face à la pénurie des ondes internet wifisiennes dans le coin, pas facile de bloguer ! Mais voici la fin des vacances penetplumiennes ! Je sais, je sais, il en manque un bout, les récits de jeudi soir et vendredi soir arriveront bientôt, ne vous en faites pas ! Croyez moi, vous ne regretterez pas d'avoir attendu ^^ ! En attendant, voici le récit de samedi/dimanche ! Enjoy !


Samedi soir, nous sommes étrangement très organisées, prêtes, habillées, maquillées, lissées à l'heure, nous avons même eu le temps de dîner, de faire une before party et de terminer la plupart de nos restes. En plus de ça, nos valises sont bouclées, ou presque, et l'appart est propre comme un sou neuf ! Impressionnant n'est-il pas ?

Nous nous aventurons donc dans les rues d'Aix vers 23h. Oui je dis s'aventurer, car traverser les quelques rues et la place de la mairie qui nous séparent du Manoir, c'est une véritable épreuve semée d'embûches (dévisagées par les poissons et poissonnes et tenues détaillées de haut en bas et de bas en haut car rares sont les tenues de pub dans le quartier). Nous arrivons donc au Manoir où le vigile nous accueille comme il se doit dorénavant, nous discutons rapidement, entrons et prenons nos margaritas. On ne change pas les bonnes habitudes. Manque de chance, il est décidemment bien plus tôt que d'habitude et le Manoir n'est pas bien rempli pour un samedi soir. Heureusement, une bonne heure plus tard, le pub est bondé, et lorsque « I gotta feeling » retentit, nous décidons qu'il est temps d'envahir le dancefloor ! Nous l'aviosn déjà remarqué la dernière fois, le samedi à Aix, étonnement, ce n'est jamais très concluant. Il y a certes beaucoup de monde, mais la quantité semble l'emporter sur la qualité ^^. Le samedi, il y a du monde, beaucoup de monde, tellement que personne ne parle à personne, quant aux saumons, ils se planquent ^^ !

Je finis toutefois par en dénicher un, qui finit par venir sur la piste de danse et qui attend la dernièèèèèèère chanson (soit environ 2 heures plus tard) , Ti amo soit dit en passant, well... Jean Phi est déjà passé par là ^^, pour venir me voir. Il s'avère finalement qu'il ne me plait pas des masses et qu'il se la pète drôlement ce grand saumon avec son chapeau qu'il me pose sur la tête comme un trophée ^^. Et qu'il me raconte toute sa vie en 40 secondes. Urgh. Comment s'en débarrasser ? Je lui rends son chapeau et tchatchao ! Tous les saumons ne sont pas bons à la consommation lol. Après avoir cherché le vigile pour lui dire au revoir personnellement et assuré que si si, nous reviendrions vite, nous fuyons au Scat. Nous y étions déjà passées un peu plus tôt, lors de notre pause « AIR et frites » et nous avions joyeusement discuté avec le vigile qui est décidemment très loquace avec nous, et seulement avec nous. Nous réapparaissons donc pour son plus grand bonheur, il nous présente à son collègue comme « celles qui sont venues 4 soirs de suite » lool, et nous entrons. Toujours le même groupe en live, génial, mais un moooooonde phénoménal. Le Scat est plein à craquer, les gens complètement fous, on se fait pousser, marcher dessus, écraser et au bout d'un moment et de quelques doigts de pied en moins, nous décidons de sortir prendre l'air. J'ai déjà vu le Scat rempli, mais les gens aussi dingues, jamais, et c'est très très désagréable. Nous faisons les cent pas, nous reposons nos pieds qui souffrent drôlement de piétiner ainsi, et nous tentons une dernière approche. En re-rentrant, le vigile en profite pour nous inviter à une after party du staff du Scat après la fermeture ^^. Malheureusement, cette ultime tentative ne sera pas concluante, toujours autant de monde, le groupe ne chante plus mais le DJ est nul et la musique vraiment pas top pour danser, nous faisons un petit tour et puis nous décidons de rentrer à l'appart après avoir échangé quelques mots avec deux sardines fort collantes. Cette dernière soirée se sera donc terminée assez « tôt » (3h30 tout de même), mais sans regret lorsqu'on pense aux deux soirées de folie précédentes ^^ ! Un excellent mardi (grâce à qui ? Grâce à Jean Phi lool), super jeudi et énorme vendredi, on ne pouvait pas demander la même chose tous les soirs, nous n'aurions pas survécu ^^ !

Le lendemain, état des lieux à 14h, puis nous laissons nos valises et partons passer l'après midi sur un coin d'herbe, à l'ombre, au parc Jourdan, seul endroit où la chaleur est supportable en pleine après-midi car pour ce qui est des rues, c'est une torture ! Impossible de se réfugier dans les magasins climatisés en plus, tout est fermé le dimanche (vivement l'Irlaaaaande ^^) !

Au bout d'un moment, nous décidons d'aller savourer un citron pressé pour l'une, limonade pour l'autre, à la terrasse d'un bar chic du Cours Mirabeau. J'avais toujours voulu y aller, c'est chose faite ! C'est ainsi que s'achève notre semaine aixoise, nous retournons chercher nos valises et partons pour la gare.

Plume quitte la terre aixoise à 19h58 très exactement, quant à moi, j'attends 22h22 pour mon train en direction de Marseille. J'observe, je lis, j'écris... c'est un peu long, mais le temps passe, le train arrive... Puis j'attends 1h30 mon train de nuit pour Bordeaux. 0H10, il est enfin là. Le train de nuit : une grande première, et je dois dire que c'est assez étrange, mais plutôt amusant ^^ ! Bon, ce serait probablement trèèès amusant à plusieurs car là, j'entre seule dans un compartiment de 6 couchettes : 5 braves hommes sont déjà en train de dormir d'un oeil, pas de lumière, je m'installe tant bien que mal dans le noir, mais dans tout ça, je note que les membres du staff sont fort saumonesques ^^ ! L'un d'eux entre dans mon compartiment alors que j'allais m'endormir, j'ouvre un oeil lorsqu'il me demande mon billet et promet de « ne plus vous déranger mademoiselle, passez une bonne nuit et faites de beaux rêves ». Je suis sûre que mes compagnons de voyage n'ont pas eu le même traitement de faveur hihi ! Dommage, ce n'est que le lendemain que je me rends compte que l'on peut se faire réveiller par un membre du personnel ^^. C'aurait été plus drôle que mon réveil ^^. Bercée par le train, je ne me réveille qu'à 2h et 6h, puis à 7h50, le temps d'émerger et de ne pas rater mon arrêt. A Bordeaux, je prends le train pour Rochefort, où j'arrive 2h plus tard. Mission accomplie. Il faut vraiment le vouloir pour aller d'Aix à Fouras, mais ça vaut plutôt le coup lorsque, quelques heures plus tard, on se retrouve sur la plage, à nager et bronzer tout en tâchant d'observer les maîtres nageurs :)

Suite au prochain épisode...

Posté par karolinka à 22:54 - A Aix en Provence... - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 juillet 2010

Nous sommes inutiles mais indispensables.

Bien le bonjour chers lecteurs !

Tout d'abord, la vidéo d'hier ne fonctionnant plus, revoici le lien au bout duquel vous trouverez "Embrasse-la" que Plumy n'hésita pas à me chantonner à l'oreille mardi soir lol : http://www.youtube.com/watch?v=SZUFBJQaqlA  Heureusement, personne n'est tombé à l'eau dans ma version, j'ai juste laissé tomber mon verre à cause d'une mouette qui m'a donné un coup de plume. Fichtre !

Hier, la journée commença bien trop tôt, après seulement 5 heures de sommeil. Ce qui nous amena à penser que cette rue devrait être piétonne, et aussi que les piétons devraient être plus silencieux. Je réussis cependant à m'extirper du lit et à me préparer, suivie de près par Plume. 

Pour l'une des premières fois, vous serez heureux d'apprendre que nous avons réussi à vivre la journée, c'est-à-dire à sortir avant la nuit lool! Nous sommes allées faire les soldes, malheureusement, notre porte monnaie ne nous permit pas de faire des folies, mais je craquai tout de même pour un haut à Kookai, trooop beau !!

Tous les magasins fermèrent à 17h, heure à laquelle notre estomac commençait à crier famine ! Retour à la maison, lunch/goûter/dîner, appelez ça comme vous voudrez, pause blog, photos etc etc...

A 23h, feu d'artifice sur la Place de la Rotonde !!! La mer était poissonneuse et les saumons nombreux ^^ ! Le feu d'artifice n'était pas trop mal mais je m'attendais à mieux ! Toujours est-il que 20 min plus tard, nous étions au Manoir, avec notre première Margarita !!! Youhou !!! Depuis le temps que nous l'attendions, nous l'avons savourée ^^ !

Nous aurions pu nous faire payer à boire par deux groupes de sardines différents, mais face à trop de sardines, Pen et Plume déclinent. Nous sommes douées, mais en banc, elles sont trop tenaces pour nous ^^.

Nous quittâmes ensuite le Manoir pour le Mistral et je me rendis compte que je n'y avais jamais mis les pieds sans Jean Phi lol! On a ses habitudes que voulez-vous ^^ ! Le fait est que sans Jean Phi, ça ne marche pas ^^. Nous découvrîmes un Mistral rempli de petits jeunes et nous crûmes bien que nous avions affaire à une soirée spécial "moins de 18 ans" lool! Sans blague, c'était effrayant ^^. Sans compter que la musique (mixée par un DJ de 17 ans lui aussi) était pourrie. Au bout d'un court moment, nous avons décidé qu'il était temps de sortir de cette farce à dimension humaine et nous sommes rentrées à l'appart... manger des gnocchis, ce qui s'est avéré être bien plus agréable que cette drôle de soirée au Mistral ^^.

Nous en avons profité pour chercher ce que nous allions bien pouvoir faire de notre jeudi, mais il fallut bien se rendre à l'évidence : sans voiture, rien n'est permis !! Problème d'horaires de bus, trop de changements (train, bus, métro...), bref, nous abandonnons après de longues recherches infructueuses et tombons dans les bras de Morphée.

Demain est un autre jour.*

* selon Jean Phi

Sans oublier de féliciter Loulou, future hôtesse de l'air Easyjet !!!! Congrats !!!!!!!

Posté par karolinka à 14:37 - A Aix en Provence... - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 juillet 2010

Notre vie est un astérisque sans fin.

Les rimes ne seront pas de la partie cette fois-ci : la journée du mardi est bien trop longue à raconter !

Pour le lundi soir, nous avons d'ailleurs oublié quelques détails : Vitalii m'a reconnue et demandé où j'avais disparu, deux Ukrainiens ont croisé notre chemin et les compliments sur notre sympathie plurent. Nous avons d'ailleurs recroisé l'un des deux à la fin de la soirée, ainsi qu'un Marseillais qui, ayant raté son dernier bus, cherchait un lieu où passer la nuit. L'espoir fait vivre mon bon ami ^^. Dans la catégorie compliments, Plume a reçu l'un des premiers de la semaine : "Tu as de beaux yeux, on dirait des faux." Nice !

Mardi, une longue journée nous attendait, et bien que nous ayons pris un peu (beaucoup) de retard dès le départ, nous parvînmes à tout faire : un véritable miracle ^^ !

Au programme du jour : les îles du Frioul, au large de Marseille. Le soleil et la chaleur étaient de la partie ! 30 minutes de bus jusqu'à Marseille, 30 minutes de bateau et nous voilà sur une très belle île, une chaleur écrasante et une seule solution pour y survivre : se baigner !!! Nous avons trouvé la plage très rapidement, et quelques minutes plus tard, nous nagions dans une eau turquoise, transparente et chauuuuuude !!! Ca donne envie hein ? C'est fait pour ^^ ! C'était vraiment LE PIED !!! Une petite glace pour se remettre de nos efforts, puis nous sommes parties à la découverte de l'île, sommes tombées sur une autre plage et c'était reparti pour une petite baignade ! Nous vous ferons d'ailleurs partager notre phrase du jour : "Ne me fais pas rigoler quand j'ai pas pied !!!" Non c'est vrai quoi, c'est dangereux ^^ !

A 20h05, nous avons quitté l'île à regret, nous avons retrouvé Marseille, et diné au Mcdo. De retour à Aix bien tard : juste le temps de se préparer pour la nuit de folie qui nous attendait !

Le O Neills pour commencer : il ne faudrait pas changer les bonnes habitudes ! Champagne gratuit et à volonté pour les filles, youhou !! Là, les sardines commencèrent l'assaut ^^. Mais un saumon fit également son apparition. Nous le surnommerons Jean Charles pour sa ressemblance avec Jean Phi, le seul, l'unique, le magnifique mdr ! Il se prit de passion pour Plumette, qui ne savait plus où donner de la tête ! Pour votre information, Plumette n'est dorénavant plus sur le marché et ce saumon en fut rapidement informé ! Quelques verres de champagne plus tard, nous avons rejoint le fameux Mistral, où nous nous sommes socialisées avec un groupe d'Ardéchois. Oui oui. Plume n'est pas seule ! Dans un élan de compatriotisme, nous les avons aidé à entrer dans le temple du French kiss lol. Ce soir-là, les saumons étaient particulièrement à la fête, au grand désespoir de Plumette ! Et du mien lorsque j'appris que Jean Phi était de la partie ! Oui oui. Celui-ci ne put en effet pas résister à l'attrait d'une soirée à mes côtés. Il nous fallut repousser sardines ET saumons, ce qui ne nous était jamais arrivé à Aix ^^. Fort heureusement, Jean Phi arriva. Il nous fit la bise dès son entrée. Je passerai les détails de la soirée, sachez tout de même que nous battîmes le record de la plus longue conversation jamais effectuée en soirée jusqu'à ce que Jean Phi décide qu'il était temps de danser ! Youhou se dit Penny ^^ ! Et paf, Plumette au WC, chocapics à souhait ! Traduction : Plumette fit semblant d'aller aux WC afin de laisser Jean Phi et Penny se bécoter mdrrr ! A son retour, elle vit que ce qu'elle avait prédit s'était accompli sous les yeux ébahis de la foule en délire. Plumy passa son chemin un sourire aux lèvres heureuse de ce dénouement et ravie de ne pas avoir à chanter à l'oreille du bienaimé*.

[ ellipse ]

Quelques heures plus tard, Jean Phi nous raccompagna jusqu'à sa désormais célèbre Mini et c'est ainsi que s'acheva la soirée. Jusqu'à ce que nous croisions un véritable cortège de gens à l'air fort sympathiques qui nous proposèrent de venir avec eux à leur after party chez l'un d'entre eux ! Nous avons tout d'abord refusé, jusqu'à ce que nous réalisâmes que cela pouvait être amusant ^^ ! Arriver à une after dans un appart rempli de gens totalement inconnus, c'est assez amusant comme situation ^^. Heureusement, Pablo et Titou étaient là mdr ! Cela mène également à de drôles de situations : un brave garçon arriva et nous souhaita la bienvenue chez lui, je lui répondis : "Ah bon, c'est chez toi ?" Mais oui ^^ ! Formidable ^^ ! Cela dit, la soirée n'était pas passionnante et nous étions un peu fatiguées de notre soirée, nous décidâmes donc de quitter tout ce petit monde à leur plus grand regret, pour rejoindre notre appart.

The End.

* cf. la chanson de la Petite Sirène "Embrasse-la" que vous retrouverez ici !

Posté par karolinka à 21:27 - A Aix en Provence... - Commentaires [1] - Permalien [#]

Demain est un autre jour.

"Petit coucou d'Aix en Provence où Pen et Plume passent d'agréables vacances. Il fait beau, il fait chaud, le saumon coule à flot. Gros bisous ensoleillés."

Bon ok ok, je développe, je vois que vous en mourrez d'envie, et ne dîtes pas le contraire : tout le monde rêverait de connaître les détails croustillants des vacances de Pen et Plume ^^ !

A 18h55 précises, Pen et Plume se retrouvèrent sur le quai n°3 de la gare TGV d'Aix en Provence. Les retrouvailles furent remplies d'émotions également partagées par les deux protagonistes de l'histoire qui va suivre. 

Elles trouvèrent sans encombres le petit nid d'amour qu'elles allaient partager durant une partie de l'été. On leur remit les clés, elles furent soulagées d'être enfin arrivées et commencèrent à s'installer. Monoprix les attendit pour un ravitaillement nécessaire au bon développement de la suite des événements. Saumon fumé et citron pressé pour le dîner, Pen et Plume ainsi rassasiées purent pleinement profiter de leur soirée. Evidemment tout était fermé ! Le lundi, rien n'est permis, sauf Vitalii ! Le O Sullivan les accueillit pour une pinte riquiqui qu'elles burent sans souci jusqu'à ce qu'elles fussent finies. Puis le O Shannon changea la donne : le serveur était de bonne humeur et pour Plume avait un coup de coeur. La robe bleue à pois était effectivement un bon choix ! Ravi, il nous fit un prix, puis elles partirent à la recherche d'une boîte de nuit, mais elles durent renoncer car tout était fermé. Elles furent frappées d'une idée et décidèrent de se photographier. Les fontaines eurent l'aubaine d'être le support de tous leurs efforts. Puis vint le moment de se transformer en belles au bois dormant. 

Demain est un autre jour. ®

Posté par karolinka à 20:26 - A Aix en Provence... - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2010

Ahah ! Je suis venue à bout de ma valise ! Je savais bien qu'elle ne me résisterait pas longtemps ! En plus j'ai à peu près pu prendre tout ce que je voulais, ce qui est assez magnifique, il faut bien le dire ! Il ne me reste plus qu'à me vernir les ongles et je serai parée !

Alors au programme de la semaine (Plume, tu me diras si je me trompe quelque part, mais il me semble que c'est à peu près ça !), nous avons pour les journées : rando et plage aux îles du Frioul, au large de Marseille (merci Souricette pour l'idée !), rando à la Ste Victoire, une autre plage encore indéfinie - Cassis, la Ciotat... -, et pour le soir (là, ça prend une grande partie de la semaine, puisque les soirées sont suivies d'un temps de remise en forme plus ou moins long) : Manoir demain soir, Wohoo/O'Neills/Mistral mardi soir (grooosse soirée le mardi, et soirée saumonesque en plus, si le saumon n'a pas changé ses habitudes ^^), feu d'artifice mercredi soir (et Mistraaaaal !!!), jeudi soir je ne sais où, vendredi soir Manoir/Scats ou un truc du genre, et samedi soir aussi ! Well... ça promet des récits passionnants tout ça, c'est moi qui vous le dis !

D'après les prévisions, un grand soleil et 33° nous attendent ! On va tous mouriiiiiir !!! Faites qu'il y ait la clim en boîte par pitié ^^ ! Ou une soirée tee-shirts mouillés mdrr !

Bon, je comprends bien que je suis en train de désespérer tous ceux qui, pour une raison encore obscure, ne seront pas en vacances la semaine prochaine. Que pourrais-je donc bien vous raconter...

La semaine dernière, Super Nanny a pris sa retraite. Enfin, sa retraite d'été, parce qu'elle n'en est pas encore à l'âge de la retraite, et de nombreux petits enfants attendent encore d'avoir à faire à elle ^^ !

J'ai donc dit au revoir à Théa et Camille, j'ai été remerciée mille fois par leurs parents parce qu'ils "n'avaient jamais eu autant confiance en laissant leurs enfants à quelqu'un". Le dernier jour, Théa fut invitée par une copine. Résultat : pleurs de Camille. La formidable baby sitter que je suis lui proposa donc bien gentimment d'inviter une de ses copines à la maison. "J'ai pas de copines !". Là, la super baby sitter tâche de se souvenir des prénoms des copines déjà évoquées dans les conversations précédentes que la cruelle baby sitter écoute pourtant parfois un peu d'une oreille distraite. Mais Super Nanny finit par mettre le doigt sur la bonne : Isaure ! Sauf que le numéro de la maman était inconnu de tous, il fallut donc appeler la maman de Camille pour le lui demander, puis appeler la maman d'Isaure "Allo j'écoute, ici la baby sitter de Camille. Isaure voudrait-elle venir jouer à la maison ce soir ? Merci beaucoup, au revoir". Entre temps, Camille avait arrêté de pleurer comme par magie et était excitée comme une puce, "parce que maman ne veut jamais inviter mes copines à la maison". Quelques minutes plus tard, je me retrouvai avec deux petites filles de 5 ans qui tournaient en rond, ne sachant que faire. Heureusement, Super Nanny a passé son Bafa, connait bien Camille, et sait ce que deux petites filles de 5 ans déchainées aimeraient faire... C'est ainsi que je me retrouvai à proposer de monter une chorégraphie sur une musique pour faire un spectacle aux parents lorsqu'ils rentreront. Trop cool hein ? Non ? Ben si, elles ont kiffé à mort ^^ ! Là où Super Nanny regretta presque sa merveilleuse idée, c'est lorsque Camille lui sortit le CD de... Priscilla. Ouais.

Bon, c'était le dernier jour, je décidai donc de faire fi de ce "détail", et nous voilà parties avec "Toi c'est moi" à fond les ballons. Ces petites furent un peu timides sur le début, je dus donc me creuser les méninges pour commencer la choré, puis elles furent prises d'un élan d'inspiration et c'est ainsi que nous dansâmes comme des folles au milieu du salon ^^. Je dois dire que c'était bien marrant ^^ ! Pour que vous compreniez ce que j'ai vécu...

Mignon hein ? ^^ Sachez que je l'ai eu dans la tête tout le weekend qui a suivi.

Lorsque le papa est rentré, les petites m'ont harcelée pour que nous lui montrions la choré, mais il était hors de question que je fasse ça devant lui lool, j'ai donc prétexté être pressée, et je les ai laissées en plein spectacle ^^ ! Camille m'a attrapée la jambe pour que je ne parte pas, et sa copine Isaure était sur le point de pleurer ! Mais enfin, ce n'est que moi ! Bon ok, c'est vrai que c'est moi quand même. LOL!

Ah dans mon élan de sympathie, j'ai passé la semaine à essayer de répéter aux filles qu'il ne faudrait pas qu'elles perdent leurs bonnes habitudes, surtout avec la fille au pair qui va les garder cet été mais je crois que c'est entré par une oreille et ressorti par l'autre ^^ ! Pourtant quand je repense à mes premiers baby sittings avec elles... il y a eu de gros progrès lol!

Heureusement pour les filles, ce n'était pas vraiment mon dernier baby sitting puisque je reviendrai les garder 2 jours entiers au mois d'août. Sachant cela, elles n'ont pas été trop tristes, mais en août, je crains le pire !

C'était l'épisode Super Nanny du jour !!!

Bonne soirée / nuit et à bientôt en direct d'Aiiiiiiiix :)

Posté par karolinka à 00:41 - Jobs, baby sittings, cours particuliers... - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 juillet 2010

On holiday !!!!

Je vous annonce officiellement la fin de mon année de Master 1 que j'ai cruellement abandonnée dans une salle de ma chère fac cet après-midi à 15h30. Paix à son âme.

Tout ça pour dire que : JE SUIS EN VACANCES !!!!

On n'y croyait plus ^^ ! Ben oui, il y a eu la fin des partiels, les presque vacances, et puis de nouveau les révisions pour la 2ème session, et ça y est enfin, j'ai passé mon dernier partiel cet après-midi !

Cette semaine, et la semaine dernière d'ailleurs, fut riche en révisions ! Mardi, j'ai pris mon courage à deux mains, je suis arrivée à 9h10 pour mon partiel de 9h, je suis partie 45 minutes plus tard au lieu de 2h. Non non, je ne l'ai pas raté. Si si j'étais inspirée ^^. Mais je suis rapide que voulez-vous ! Pas que ça à faire moi ^^ ! D'ailleurs Colin Farrell m'attendait ! Bon ok, au ciné, mais il m'attendait quand même. Je suis donc joyeusement sortie de mon partiel sous les regards ébahis de mes camarades et de la prof, j'ai joyeusement marché sous un grand soleil jusqu'à Chatelet, j'ai fermé les yeux devant les magasins et les soldes, et je suis entrée au ciné.

Eyes of War. Awesome. Que voulez-vous que je dise de plus ? J'aime pas résumer les films. Bon ok, c'est l'histoire d'un photographe de guerre irlandais. Ca vous va ? Ben ça vous ira parce que je ne dirai rien d'autre ^^.

Ensuite je suis rentrée, et puis je ne sais plus ce que j'ai fait, réviser probablement ! Tout comme mercredi, jeudi et vendredi. Interesting isn't it ?

Par la même occasion, dans la nuit de jeudi à vendredi, j'ai terminé mon dossier de 8 pages sur l'ironie dans Pantagruel. Là, je n'arrive toujours pas y croire, mais l'accusé de réception de mon prof en est la preuve. Terminé dans la nuit, envoyé vendredi, bon débarras.

Hier, vendredi donc, j'en ai profité pour ranger tous mes cours, et ma chambre parsemée de cours par la même occasion. A la place, j'aurais du réviser mon partiel de cet aprem, mais l'aller RER-métro suffisait bien pour ça ^^. Trop de révisions tue la révision, moi, je préfère l'impro ^^. 

Je suis donc arrivée joyeusement à la fac avec 10min d'avance s'il vous plait, je me suis assise parmi les petits 1ères années de licence (si si, on était mélangé, c'était marrant de voir leurs regards apeurés ^^). Après avoir gribouillé une copie double et un intercalaire, mangé une barre au chocolat, observé ma voisine qui s'était endormie sur sa copie et regardé les petits oiseaux et la pluie par la fenêtre, j'ai décidé qu'il était temps de sortir, il était 15h30.

Et c'est ainsi que s'acheva mon année. Je devrais recevoir le résultat de la commission pour le passage en M2 la semaine prochaine. Et mes derniers résultats aussi je suppose !

Au programme : demain, préparation de mon départ (valise et tout le tralala !)

Lundi 15h15 : Départ pour Aiiiiiiiiiiiix !!!!!

La suite du programme est encore floue, mais va y avoir du Dallas ahah, les protagonistes sont prêts (ou pas, en l'occurence lool!)

Bonne nuit !!!

Posté par karolinka à 02:39 - La Fac - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 juillet 2010

Partiels, suite et fin !

Je les ai attendues, je les ai eues, les voici : mes dates de rattrapages ! Qui ne sont pas vraiment des rattrapages, puisque pour rattraper, il faudrait déjà les avoir passé une fois, ce qui n'est pas mon cas ahah !

Donc demain, 9h-11h : Enseignements bilingues (le meilleuuuuur !!)

Vendredi 16h-18h : Sémantique discursive et enseignement du vocabulaire (là, je ne me prononcerais pas ^^)

Samedi : 14h-16h : Analyse du discours, entre langue, cognition et communication (là, rien que le titre du cours me laisse pantoise)

Et là, j'aurais terminé, pour de bon, ce Master 1 ! (Oui parce que je peux difficilement avoir moins de zéro, donc moins de 12 de moyenne)

Dans une semaine tout pile, à l'heure qu'il est, Plume et moi serons dans un charmant "petit" appartement à Aix en Provence, en train de se préparer à faire notre grand come back dans la vie nocturne aixoise !!! Va y avoir du sport ^^ !

Dans deux semaines à cette heure-ci, je serai à Fouras, au bord de la mer. Pas mal non plus ^^.

Mais en attendant, je révise tout en cherchant un appart à Navan, mais ça, c'est ici que ça se trouve !

Je sais, je sais, il reste tout plein de choses que je ne vous ai pas encore racontées et que je n'aurais peut être pas le temps de vous raconter, mais pour l'instant, place au récit de mon weekend !

37412_1501952318715_1531428761_1233313_5526224_nVendredi soir, je suis sortie avec Loulou et Leslie, parce que pour que le Groupe se retrouve, il faut se lever de bonne heure ^^ ! Au programme, un pub/boîte à tester pour une soirée "soldes" ! Et oui, les soldes, ça marche aussi en boîte, en l'occurence, toutes les boissons étaient à 1€. Cela dit, étant donné que nous sommes expertes en la matière, nous avons conclu que leurs boissons, elles n'étaient pas vraiment riches en alcool ^^. Pour le reste, la boîte était suuper grande, enfin beaucoup trop grande proportionnellement au nombre de personnes, pour le coup, on ne se marchait pas (assez) sur les pieds ! Ajoutons à tout ça qu'avec mes supers talons, je34306_1501950798677_1531428761_1233312_2449280_ndépassais tout le monde d'une tête ou presque, et ça fera que je voyais arriver les sardines de très loin ^^ ! Mis à part l'absence de saumons (sil quelqu'un pouvait nous dire où se cachent les saumons à Paris, parce que là, on commence à désespérer sérieusement ^^) et le fait que le croissant du soit disant petit déj avait une étrange consistance, la soirée fut très sympa et le Groupe fut particulièrement en forme pour ce qui était du repoussage de sardines, n'est-ce pas Loulou ^^? Certains y ont pourtant survécu, je me demande encore comment ^^. Extrait : Une sardine se plante face à moi et me dit "Je suis amoureux de toi, je fais quoi ? - Tu t'en vas ?" Là, vous vous dites que je suis cruelle et vous plaignez fortement la sardine. Qui n'est en réalité pas à plaindre puisqu'elle resta plantée devant nous et entama la "conversation". Loulou entra en scène "Elle veut peut-être que tu t'en ailles parce qu'elle est amoureuse de qqn d'autre !" La sardine, modeste en plus de ça, rétorque alors : "Je suis sûr que je suis plus beau que lui ! - Oula non !" Malgré toutes nos tentatives, la sardine résista mais elle eut finalement le droit à un bisou pour qu'enfin, elle s'en aille. Qu'est ce qu'il faut pas faire ^^.

Avant tout cela, c'est au Corcoran's qu'une sardine à l'ail (lol) fit la conversation à Leslie, mais elle finit par disparaître, ouf ! Toujours au Corcoran's, un super chanteur était là et ressemblait fortement à notre cher Diarmaid, l'absence de clim transformait le pub en sauna, et le serveur cool répondit à Loulou que non, il n'y avait pas de soldes sur la Guinness, dommage ^^ !

Dans tout ça, quel bonheur de sortir en pleine nuit et au petit matin saaaans avoir froid ^^ ! Non c'est vrai quoi, ça change la vie lol!

Quelques heures de sommeil plus tard, je me préparai à rejoindre Coloc et Ori pour une aprem/soirée à Paris ! Cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas pu nous retrouver toutes les trois, la faute à nos emplois du temps de ministres ! J'arrivai miraculeusement à l'heure pile, attendit Ori 10 minutes et Coloc 1h ^^. Hotel de Ville - Rue de Rivoli - Promod - Stradivarius - H&M - Sephora - Pimkie : à nous les soldes !!! Enfin, à Coloc plutôt, parce qu'Ori et moi sommes restées très raisonnables : je n'ai riiiien acheté. J'attends les prochaines démarques, c'est encore trop cher pour moi lol!

DSC00615Cette aprem soldes s'acheva dans un square où nous redécouvrîmes les joies du toboggan ^^ ! Si si, le toboggan, quand il est plus long que nos jambes ce qui n'est pas facile à trouver, c'est génial !! Là, Plume nous retrouva, et nous allâmes chercher notre chinois/japonais (selon les goûts !) à emporter et à manger un peu plus loin. Coloc et Ori prirent ensuite le chemin du retour, et Plume et moi celui du Corcoran's (non non, les serveurs ne me reconnaissent pas encore... je crois ^^) !

Guinness - cocktails aux noms suspects - papotages et rires - Hideout (un autre pub) - et déjà l'heure du dernier RER !

Sur le chemin du retour, un monsieur tint à me dire que j'étais vraiment bien habillée, noir et blanc de la tête aux pieds, avec les chaussures, le sac, non vraiment, c'était parfait, il me mettait 10/10. C'est lui qui l'a dit, pas moi ^^. Ensuite il a tenu à m'ouvrir la porte du wagon quand je suis sortie, et me dire de passer devant ^^. Ouais enfin on sort juste du RER hein, pas du resto mdr !

Dimanche, dossier de littérature au programme, c'est tout de suite moins drôle ! Et c'est ainsi que s'acheva mon weekend !!

Posté par karolinka à 20:54 - Ma petite vie - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 juillet 2010

Dallas, reprise !

La semaine dernière, j'ai trouvé un trèfle à quatre feuilles. Je ne voudrais pas paraître superstitieuse, mais depuis, il m'arrive un tas de choses géniales ^^ ! Si si, les astres sont enfin de mon côté ! J'ai fini par trouver un appart à Aix pour les vacances, des billets de train miraculeusement pas trop chers, gagné plein de sous en baby sittant plus que d'habitude et aussi parce que le père s'est planté dans ses calculs ^^, j'ai eu mes résultats de partiels tout à fait convenables, j'ai vu Ian Scott, et pour couronner le tout, mardi, à 14h14 pour être précise, mon portable a sonné.

Cool, vous allez me dire, ce sont des choses qui arrivent chez les gens civilisés. Oui oui, même chez moi. Sauf que là, j'ai vu s'afficher un nom auquel j'étais loin de m'attendre...

Une suggestion ?

Non vous ne trouverez pas, pas la peine de vous fatiguer. Si je vous dis Jean Phi, ça vous rappelle quelque chose ? J'espère bien, sinon c'est toute votre éducation qu'il faut refaire, et vous allez me relire tout mon blog du mois de février pour demain sans faute. Non mais. Qui pourrait oublier Jean Phi ? Bon on est d'accord, il faut l'avoir vu pour le croire, parce que pour l'instant, il n'y a que moi et Plumy qui comprenons vraiment de quoi il retourne ^^. Et pourtant, Plumy n'était pas bien claire sur ce coup-là loool! Bon ok ok, trève de plaisanterie, je passe aux choses sérieuses. 

Evidemment, j'ai pas répondu. Faut pas déconner, je ne réponds déjà pas toujours aux personnes que je connais, je ne vais quand même pas répondre à Jean Phi, presque illustre inconnu rencontré il y a 4 mois. Oui oui, quand même. Quand je vous dis que je marque les esprits, c'est pas une blague. D'ailleurs la semaine dernière, c'est Sergio, d'Aix, qui m'a rappelée parce qu'il était à Paris et qu'il voulait me voir. A croire qu'il n'y a pas de filles à Aix. Ou que je leur ai tous jeté un sort sans le vouloir ^^. Bref, je m'égare. Je disais donc que je n'avais pas répondu, mais que Jean Phi, fidèle à lui-même, m'avait laissé un message. Vous vous souvenez tous du message de Jean Phi que j'avais mis sur mon blog pour vous faire plaisir. Si c'est pas le cas, fuyez tant qu'il est encore temps. Jean Phi est un pro des messages vocaux. Faut dire qu'il a une voix kiffante aussi, c'est un fait.

Tout ça pour dire que "Salut Caro, c'est Jean Phi", il est à Paris pour quelques jours et que ça lui aurait fait très plaisir de me voir. Tu m'étonnes. Non j'rigole ^^. En plus de ça, il me fait l'historique de nos rencontres, comme si je ne me souvenais plus de lui, la bonne blague ^^. Alors là, autant vous dire que je ne l'avais pas vu venir celle-là et qu'il m'a fallu quelques minutes pour m'en remettre ^^ ! Là le problème, c'est que nos emplois du temps n'étaient pas vraiment compatibles. 4 messages et 50 textos plus tard (bon ok, j'exagère un tout petit peu), je vous annonce que... je n'ai pas revu Jean Phi. Allons allons, soyez pas déçus ^^. Déjà, je voulais bien le revoir, y a du progrès ^^. Ensuite Jean Phi ne me tient pas rigueur du fait que je lui ai promis un apéro 2 semaines de suite, et annulé deux fois de suite, ni même qu'il tombe constamment sur ma messagerie lool. Faut le vouloir, moi je vous le dis, mais il tient bon ^^.

Enfin bref, entre mes baby sittings et ses soirées, y avait pas de moment pour se capter pour un café. Et Jean Phi, il part demain. Alors ce soir, j'ai eu le meilleur message qu'il m'ait jamais laissé (et là je me dis que je fais bien de rater ses appels, sinon je n'aurais pas de messages aussi magnifiques lool), mais là, il faut l'entendre pour comprendre ^^. En gros, c'est bien dommage qu'on ne se soit pas vus, mais si je suis à Paris demain, il serait même prêt à passer vite fait pendant mon baby sitting le temps d'me faire un bisou (si si ^^). Il faut bien le dire, il est awesome ^^. Manque de pot, je ne suis pas à Paris, ballot ! Mais sinon c'est pas grave, on se verra à Aix "avec plaisir", du 12 au 18, c'est noté ^^. Plumy, j'espère que tu as noté ça aussi, parce qu'en plus, Jean Phi se souvient de toi ^^. Dans tout ça, faut pas croire, moi aussi j'envoie de magnifiques messages, et pour finir, j'ai demandé son adresse msn. Alors là, si un jour Jean Phi débarque sur msn, ça va être grandiose, et c'est un euphémisme ^^.

Si c'est pas demain, ce sera donc à Aix, mais dans tous les cas, je vous annonce officiellement l'ouverture du "Dallas d'été" youhou !! Enjoy (pas autant que moi ahah !)

Posté par karolinka à 02:06 - Ma petite vie - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 juin 2010

Il était une fois...

... les cowboys, les Indiens et la country !!!

Il y a un an, je vous en avais déjà parlé, mais vous pouvez cliquer ici pour vous rafraichir la mémoire !

Dimanche, Papounet, Souricette, Ninette, Damien et moi, nous nous mîmes en route pour le Coudray Montceaux, petite ville perdue en pleine campagne. Qu'allions-nous donc faire en pleine campagne, vous demandez-vous ? Nous allions jeter un oeil au festival de country déjà organisé l'année dernière ! Au programme, des cowboys, des Indiens, des spectacles, de la danse, de la musique, des hamburgers, des voitures, des motos, des chevaux, des tipis... Bon ok, j'arrête là et je vous raconte !

Pour l'occasion, j'avais adopter le look cowgirl, mon short et mon chapeau étaient de sortie ! Après un bon petit hamburger/frites, mode américaine oblige, spectacle équestre ! Là, il faut regarder les photos, ça ne se raconte pas, mais c'était fort sympathique ! Il y avait les Indiens, les cowgirls, Enrique le pro du lasso et de très beaux chevaux...

Après le spectacle, un petit tour sur les stands : vêtements country, chapeaux, santiags et toute la panoplie du parfait cowboy ! Un petit tour dans le campement indien aussi ^^ ! Puis vint l'heure des répétitions du concert de... Ian Scott !!! Oui toujours le même, je ne fais plus les présentations !

Etant donné notre socialisation avec lui lors de son after du concert au Trabendo, le défi du jour était le suivant : la 1ère à faire la bise à Ian Scott avait gagné ^^ ! Quoi, je ne sais pas lol! Toujours est-il que le concert commença et qu'en tant que fidèle groupie, je chantais joyeusement ^^ ! Je ne vais pas vous conter tout le concert, mais c'était awesome comme d'habitude !! Au grand désespoir de Souricette, j'eus le droit aux sourires, regards et clins d'oeil héhé ! Et puis dorénavant, vous pourrez m'appeler Mary Lou, puisque apparemment, le refrain de la chanson m'était destiné mdr ! Bon d'accord d'accord, j'arrête de me la péter, n'empêche que j'ai pas eu la bise, mais c'était tout comme ^^ ! Et puis j'ai une jolie dédicace qui dit "à très vite j'espère" ! Et Souricette sa 1ère dédicace à "Petite Souris" lool!

Après plus de 2h de concert sous un soleil de plomb (il fallait vraiment le vouloir, moi je vous le dis ^^), la journée country s'est achevée, nous avons laissé Indiens et cowboys à leurs occupations et nous avons retrouvé le monde civilisé ^^ !

Pour voir toutes les photos, cliquez ici !

Posté par karolinka à 01:15 - Les Sorties (ciné, théâtre, soirées...) - Commentaires [0] - Permalien [#]